Guillaume Apollinaire
(26 août 1880 - 9 novembre 1918)

Né à Rome, d’origine italo-polonaise. Après avoir parcouru l’Europe, il arriva à Paris en 1902. Il y fut vite en contact avec l’avant-garde artistique, dont il devint un fer-de-lance.  

Alcools fut publié en 1913.  

En 1914, il s’engagea volontairement. D’autres poèmes furent écrits dans les tranchées, certains recueillis dans Calligrammes, d’autres, comme ceux qu’il avaient postés à ses « fiancées » (Lou puis Madeleine), publiés posthumément. Il succomba à la grippe espagnole à l’âge de 38 ans.

Choix

Le Bestiaire ou cortège d’Orphée (1911)
   Le Bestiaire (Extraits)

Alcools (1913)
   Le Pont Mirabeau
   Annie
   La Porte
   La Synagogue
   À la Santé
   Cors de chasse

Calligrammes (1918)
   Les Saisons
   La Colombe poignardée et le Jet d'eau

[Poèmes à Lou]

Aller plus loin...


 

accueil de Florilège

© ChristianTanguy, 1995-2012