Louise Labé
(1524 - 1566)

Lyonnaise, fille puis épouse de cordiers (surnommée « la belle cordière »), elle reçut une excellente éducation. Les poètes de « l’école lyonnaise » (Scève, Pontus de Tyard) se retrouvaient dans son salon.  

Elle composait aussi elle-même, et publia en 1555 le Débat de folie et d’amour, comprenant 3 élégies et 23 sonnets.

Choix

Œuvres (1555)
   « Baise m'encor, rebaise-moi et baise... »
   « Ne reprenez, Dames, si j'ai aimé... »

Aller plus loin...


 

accueil de Florilège

© ChristianTanguy, 1995-2012